Digne et Debout – Rwanda 20 ans après à Marseille.

20 ans après le pire printemps de l’histoire humaine, celui de 1994, des gens se sont mis debouts et l’ont revendiqué. Dans de nombreuses grandes villes, sur tous les continents des gens ont organisé des évènement commémoratifs en hommage aux victimes du génocide des Tutsis du Rwanda. A Marseille cette année de mémoire s’est clôturée dans la salle associative Dar Lamifa ce samedi. Je n’ai pas de mot pour vous dire, d’une part ma fierté d’avoir participé à l’organisation et à la programmation de cet évènement, d’autre part mon bonheur de voir tant de gens au rendez-vous alors même que nous vivons dans un État qui a permis à cet invraisemblable massacre d’avoir lieu.

DarLamifa-Rwanda-20ans-GaelFaye-Duvalmc

Il y aura donc eu 10 évènements cette année à Marseille et les gens se sont montrés présents à chaque fois, ce qui est le signe que des choses se passent dans l’opinion publique, enfin, par rapport à ce pan occulté, inavouable, inconcevable, de l’histoire de la diplomatie française et de l’histoire de l’humanité.

Merci infiniment à Laure de Vulpian, Vénuste Kayimahé, François Graner, Ignace Fabiani, Claire-emmanuelle et Antoine, Apkass, Dar Lamifa, L’Equitable-Café, la Librairie Transit, Survie, la MMDH, le MRAP, Radio Galère, Radio Zinzine, la LDH, la Jeunesse Arménienne de France, le journal La Marseillaise et surtout merci à la plume et à la classe internationale galactique d’Edgar Sekloka et Gaël Faye qui, porté par Samuel Kamanzi nous ont permis d’être DIGNE ET DEBOUT.

No comments yet.

Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree