En Chien

( Paroles : Duval Mc / Musique : Duval Mc)

Les humains disent « on est en chien » j’hallucine
Qu’est-ce qu’ils connaissent à l’espèce canine ?
Pour moi le habs est un chenil, Rex ? Mon patronyme
Rod’ né près de Nîmes, retenez ma comptine…
Un destin de clebs en chien de chaleur
J’ai vu le jour dans une sale cour
Ni cajolé, ni vacciné de la rage
Direct on m’a tej’ au local de dressage
Là des képis zélés m’aiguisent les crocs
M’ordonnent de ne mordre que les arabes et les négros
Ils m’ont dit : « Abois quand t’entends zarma
Et reste sage devant les attachés-cases »
Mon maître était policier modèle
Il gerbait son Jack Daniels dans ma gamelle
C’est moi qui lui trouvait toute sa came
Les trips, la purple power d’Amsterdam

Les hrnoush m’ont saoulé, je me suis fait la malle
Dans un container au milieu des kalash’
De gros stock de mines anti-personnelles
J’ai ronflé tout le trajet sur un tas de Famas
Pas d’palace à l’escale de Djibouti
Chargé d’uranium on est reparti
Huit jours après, croyant revoir la terre
L’hallu ! J’ai vu la glace du cercle polaire
Aï, comment m’en sortir, qu’est-ce que je vais faire ?
Mon Dieu, c’est ici qu’allait sonner mon heure ?
J’allais mourir affamé comme un humain
Quand un Esquimo m’a tendu la main
Il m’a dit « viens dans mon igloo 
Tu seras gâté comme un roi »
Mais remis sur pattes, aussitôt
Je me suis retrouvé à tirer un traîneau

Les Inuits et la banquise aussi m’ont saoulé
Merci la pollution, le climat m’a sauvé
Le village a fondu, dans un hélico j’ai bondi
Jusqu’à poser mon cul à Venise en Italie
Là, j’ai vu la chienne de ma vie mais
Cette humaine de vie me l’a enlevée
Terminus à Nice, capturée stoppée net
Enfermée au chenil SPA de Vallauris…
Après une boîte de Royal et de Pal j’détale
Me cale avec des punks où j’ai choppé la gale
J’attire les poings mieux qu’un dernier mot
Ces barjos haineux me mettaient des coups de rangeos
J’ai atterri en foyer d’urgence, un clodo bourracho
A fait son coming out
« Je suis zoophile » M’a dit ce salaud
Alors j’ai filé encore, zoné dans les gares
Je suis mort d’intoxication alimentaire
A Paname métro Grands boulevards
Un clown m’avait donné son hamburger

No comments yet.

Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree