Etat Second

(Duval Mc / Duval Mc-Kafra)

Traite prête fraye crève tel flair tel fret
Vouloir a été se faire un bowling au lance-requette
Voilà venu le temps où on laisse tomber « résoudre »
La soupe de doute est bue t’as plus qu’à roter de la foudre
Pour éclore maintenant y’ a plus aucun concept à foutre
Pour parler clairement y’ a plus aucune idée à coudre
Coup de boule au dragon sale surfe en toi le wagon vole
Frôle coule frise et roule étale l’ode au fond du code
Proute de l’âme dégaze les mauvaises ruses
Fais-toi en paella une bonne fricassée d’excuses
Fixe toque choque lâche risque boxe fuse
Trie prône fuis coche drague l’écluse
Vomis les rages des vieilles vannes vide la cave et la caravane
Vire le rat de ton cartable et le macchabée de la cabane
Un hérisson-dragon veut te trancher de ses écailles
Bienvenue dans le fabuleux pays de tes failles

État Second

Ça t’éclate car tous les panoramas t’impliquent
Rate pas tes parties de carambolage onirique
La ilaha illa Allah l’anthologie vécue
Kakou que t’y es y’a pas d’écart entre ta tête et ton cul
Chevauche décoche mutile amoche érige encage empile et fauche
Capte les commandements façon Moha ou Moshe
Y’a du bushman en toi autant que du vaudois varois vaudou
Rater le coche se chante façon Erykah Badu
Parade de fréquences festival de textures
La maîtresse t’a pas dit que tu étais inter-stellaire?
Bienvenue dans l’arrière-boutique de ton sum
Où la poussière s’étend sur quelques problèmes
Les gloups s’impulsent et sont là mais tu les bombardes
D’affection pure au son de la guimbarde
Un truc vieux comme l’Éden que l’on nomme pardon
Bienvenue dans l’état, l’état second

Bienvenue dans le hall de ton cosmos mental
Où une aiguille de foule peut coudre du métal
Où une anguille d’angoisse devant toi se déroule
car ça gargouille hardcore dans ton docteur maboul
Pousse tousse le mal dans ton couscous malade
Y’ a de la mousse d’idées drôles et des croutes de buts fades
L’amour de l’ange est plus dense qu’une lame
Je fume pas de fantasmes alors mange mon tam-tam
État second dans ton que suis-je ou vais-je?
Kiffe comme c’est bon quand tout se désagrège

No comments yet.

Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree