Frapadingue Année

FRAPADINGUE ANNEE
(Duval Mc / Duval Mc)

On l’a dit on l’a fait belle on a tenu toute l’année
Une prod inédite chaque jour de paye est tombée
Mais de Bla-bla Durable au son qu’actuellement vous écoutez
On n’a jamais traversé une aussi frappadingue année
En 2011 La Françafrique a perdu un de ses parrains
Cette bordille de Ben Ali faut fêter ça jusqu’en 20
Un souffle de Rabat au Caire en passant par l’Algérie
Sauf en Libye y’a trop d’ pétrole alors arrive Sarkozy
En 2011 le FMI a bien continué son rôle
Vendre tout le tiers monde à des sociétés occidentales
Ils appellent ça « politique d’ajustement structurel »
On étrangle deux trois peuples avant un viol au Sofitel

Les agences de notation disent à tous les États « au pied »
Non seulement on les a pas élues, personne ne sait qui sait
En 2011 on descend par milliers dans les rues pour parler
Les CRS n’ont pas compris que dans six mois on a les clés
En 2011 au Japon y’a eu un assez gros accident
2 réacteurs ont explosé avec un peu de Mox dedans
C’est normal les japonais sont bidon en technologie
A part ça le nucléaire c’est safe y’a pas de souci
Ça y est la barre est franchie un milliard de voitures sur Terre
L’industrie se porte bien l’Amazonie fait moins la fière
On brevette le vivant t’inquiète qu’il y en a qui prospèrent
Même si le reste du monde est snipé aux portes de l’Apple store

On a zéro subvention on n’en aura sûrement jamais
Marseille 2013 capitale européenne de mon vier
On annexe tout les budgets pour des projets parachutés
Si c’est pas du colonialisme alors il faut m’expliquer
150 espèces par jour disparaissent de la planète
Y’a plus de Cougar sur Terre à part ta prof sur internet
12 firmes ont mis des graines sous une montagne au grand nord
Au cas où leurs OGM finissent par tout envahir
Les dirigeants laissent tout tomber sauf les banques et les armées
On trouve des milliers de milliards quand il faut les renflouer
Les impôts servent à des guerres et à des empires financiers
Prêtez-moi une tronçonneuse amenez-moi Christophe Barbier
Indigènes et indignés, indigents jamais résignés
J’étais sérieux en disant qu’il fallait maintenant tout péter
On a fini l’album Imhotep et Kafra m’ont aidé
C’est signé Duval Mc section nique tout AOC
Toi qui écoutes et connais l’album annuel de l’année
Sur la Mecque on s’est mis le feu depuis 12 mois sans pleurer
Parle du truc et pas en scred on recrute faut qu’on soit scruté
Viens tremper ton plus beau tee-shirt au sound-system amélioré
Va voir Orelsan en concert si c’est trop engagé pour toi
Ou du rap tellement ghetto que même le ghetto connaît pas
Pour exister j’ai pas besoin d’un feat avec Chill ou Sopra
Quand on parle tout le temps d’où on vient c’est qu’on sait pas où on va
Je vois grandir depuis 2004 un immense tas de rap en bois
J’étais sympa mais l’allumette maintenant me brûle les doigts
Merci Marge, Jean-Louis, les minots et Ahlem et la Casbah
Xavier Mathieu, l’1consolable, et les Milk Coffe Suga
Merci la reine du faya Ines, les Indics et Moha
On a tenu toutes les deadlines sur un timing de fada
En 2012 – 2013 t’inquiète on vient jumper chez toi
On vient faire la révolution sur 15 mash-up de Kafra
On va te retourner le cerveau je rigole pas méfie-toi
Matières avait ses containers Etat Second ses caméras
Big Up au plus fosséen du 84 Ocko Katrema
Collectif Brokaforce en tof ou l’inverse allez ha
C’est dédicacé cette fois à feu miss Lhasa de Sela
Ça ne fait que commencer je me chauffe ça sent la grinta tu vois tu
Sens que tant que cela t’a pas décapé
Je contente le camp de mon secteur avec paix
Je fréquente la pente et la monte du bon côté
Mais je t’enfume à coup de feintes incandescentes et décalées
Ça vient du virage nord et pas la tribune Ganay
Pour être le meilleur album de cette frappadingue année

No comments yet.

Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree