Gaz

(Duval Mc / Duval Mc)

Gaz il faut que l’on se nourrisse de la tactique la plus docile
Cela sent fort la fin de la parenthèse des énergies fossiles
L’ère pétrolifère se finit nul besoin de phare pour le voir
L’homme a des gants dégueus, la sphère va nous dégueuler un de ces soirs
Gommons ces galeries de cinglés puis déréglons les plans
Nous avons stérilisé tant qu’on ne sème plus que des écrans
Nous avons bulldozerisé tout le globe et miné tous ses flancs
La crise écologique a bel et bien monté d’un cran
Aindik à la loi du chaos Y’ aura pas d’alerte à la météo
Y’ aura pas d’infos y’ aura pas d’intro car ça n’a plus qu’à péter tantôt
La catégorie des catas qu’on atteint c’est guedin
Les gadins de l’Ego sont les glas l’hécatombe est là
De la marée noire à BP jusqu’à Fukushima

On péte les nappes phréatiques pour du gaz de schiste
Sur sa planète l’homme se comporte tel un terroriste
La tendance à s’accaparer se répand comme la peste
Les banquises, les forêts, les faunes ont pris des méga-roustes
De plus en plus dépendants, nous sommes devenus fossilovores
Toxicos du carburant, construction, chauffage et transports
Dans les engrais, les aliments et les médocs on en déguste
La nature nous nourrit et nous de plastique on l’infeste
La guerre maintenant s’appelle géostratégie
On s’échange un gazoduc contre quatorze pays
Nous devenons pétrole à force d’en bouffer
Nous avons pris ces énergies mais qu’avons-en nous fait?
Nous avons pilonné le monde au lieu d’en lire mieux les pages
Nous avons donné du fioul à nos fantasmes de carnage
Nous avons méga-boosté nos avidités bancales
Et nos erreurs sont devenues industrielles et mondiales

Une guerre avant le pétrole faisait mille fois moins de morts
Mate les bilans des conflits depuis que ça carbure
Pour une telle énergie colossale étions-nous assez matures ?
Vois les vallées de bétons et les fleuves de voitures
Les pipelines et les tankers, les torchères et les forages
Tout cela a-t-il amélioré notre sens du partage?
En même pas cent ans de folie folle on aura cramé
Une matière végétale ayant macéré sur des millions d’années
Fini le pétrole le charbon, l’uranium et le gaz
N’attendons pas la dernière goutte, le point de fin de phrase
Abandonnons ces énergies, d’autres modes de vie s’explorent
Et prions pour que nos conneries nous aient fait grandir
Gaz il faut que l’on se déplace de la tactique la plus tranquille
Gaz il faut que l’on se nourrisse de la tactique la plus locale
Gaz il faut que l’on se vêtisse de la tactique la plus habile
Gaz il faut que l’on se réchauffe de la tactique la plus sociale

No comments yet.

Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree