Lyon Calling

Voilà c’est fait, après 12 ans de bon et loyaux services à travers l’hexagone, on avait jamais posé la moindre punchline à Lyon, c’est chose faite depuis hier soir… et comme c’était trop bon!!! Pure ambiance, température caniculaire, je pense qu’on a tous finit complètement trempés. Un grand merci au collectif, vous pouvez être fier de faire vivre ce lieu auto-géré depuis 6 mois, franchement respect. On s’est fait une spéciale « Quand j’entends le mot France » en pensant aux fachos identitaires qui donne une triste image de la ville, mais on s’est aussi rappelé qu’on chantait dans la ville du magazine Silence; des Casseurs de Pub, de la Décroissance, ou même, pas très loin des No-TAV et de la zad de Roybon aussi… Une pure ville de luttes (et Le Rafiot est un outil de lutte) en tout cas où j’ai eu beaucoup de plaisir à rencontrer les gens, les jeunes et moins jeunes, à envoyer du son qui tabassait encore quand on est parti à… 10h du mat!!! On était au pied du stade Gerland, stade fantôme à l’abandon qui nous rappelle qu’à Décines on a bétonné des hectares de terres agricoles pour un GPI (Grand Projet Intuiles) d’un nouveau stade complétement inutile…
Mais moi, comme je l’ai dit à pas mal de gens hier, j’ai énormément de chance parce que je vais de salle cool en salle cool, de festoche cool en festoche cool et je rencontre à chaque fois des gens qui, de fait, arrivent à faire vivre des alternatives concrètements et à faire, à leurs échelles, un monde meilleur.
Ca m’a fait trop plaiz’ aussi que des gens viennent me voir en me disant m’avoir déjà vu en concert à Notre Dame des Landes ou à la Belle Rouge et j’espère qu’un maximum de ceux qu’était là hier soir feront pas les timides sur nos réseaux et serons présent pour la sortie de mon nouvel album dans quelques mois ;)
J’ai pas de tof du concert parce que j’ai d’autres chats à fouetter quand je suis sur le plateau mais je vous fait quand même tourner des petites images de la campagne lyonnaise du Rap-Ragga-Dubstep Soulèvement de Duval Mc dans le 69…

Stade Gerland à l'abandon

Stade Gerland à l’abandon

DJ Cagettes (Malatesta)

DJ Cagettes (Malatesta)

La déco de la Zadiscomobile

La déco de la Zadiscomobile (caddie-sound-system qui joue du duvalmc sur les quai de Lyon depuis 3 ans)

One Response to “Lyon Calling”

  1. Henri Goland 25/07/2017 at 11 h 53 min #

    Merci à toi d’être venu !
    Pur moment : arrivé sous la pluie en bicyclette, accueilli par les copines et copains en chapka, imperméable, torse-nu il a pas fallu 20min pour se sentir bien au Rafiot.
    Quel kiff d’entendre ton son en vrai. Même si c’est top déjà avec Végéta sur les quais du Rhône quand on sature la sono.
    Un open mic plein de bonnes vibs de rage et de bienveillance pour ceux qui se lance.
    Malatesta envoi de la bonne humeur et ça fait zizir.
    Certaines et certains remplissent des zénith sans vie pour conforter les dizaines de milliers de spectateurs-trices qu’ils et elles ont raison de baisser la tête et d’accepter ce monde tel qu’il est.
    Ce soir là au Rafiot on était pas des dizaines de milliers mais on est déter et on va changer le monde.

Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree