Catégories
Actus

Un Duval, des duvaux…

Le sortilège de dédoublement, je le maitrise pas encore… J’aimerais tellement pouvoir faire toutes ces idées que je voudrais vous partager!!! Mais me voilà encore papa (hamdullah), pour la troisième fois consécutive (après c’est bon j’arrête… j’accoucherai plus que de nouveaux albums 😉 ) Pardon pour la démographie galopante d’une sphère aux abois. Pardon pour ceux que ma musique a accompagné un peu ces dernières années… J’écris ce billet vite fait avant d’amener ma deuxième chez le dentistes. Vite, vite vite, la vie est un flash c’est clair !
Merci à ceux qui rejoignent l’aventure en découvrant les débats d’idiots ou les sons, merci à ceux qui me suivent depuis le début.
A bientôt quand même on va se remettre à soulever la poussière promis,
crached,
jured.

Woulah

<3

Catégories
Collab

IAM et Duval MC

Lorsque Duval MC fait écouter ses 1er titres à Philippe Amir, l’ingé-son d’IAM de l’époque, ils sont au studio Zgen à Avignon la veille des 1ère session d’enregistrement de “Revoir un Printemps”…
Mais si tout le monde se connaît sur la scène musicale marseillaise, c’est en 2011 seulement que la collaboration entre les IAM et Duval Mc démarre vraiment. D’abord par l’album Etat Second pour lequel l’architecte sonore des IAM, Imhotep produit deux morceaux dont la signature musicale marque la pâte original de celui qu’on retrouve derrière les meilleures production rap à Marseille. Imhotep qui soutient Duval Mc depuis longtemps s’autorise même à passer devant la caméra lorsque l’album sort au rythme d’un morceau par mois tout au long de l’année.

Ensuite quand Kheops le cite dans un article pour le magazine VoxPop c’est pour déplorer le manque de visibilité qu’on lui accorde : “des groupes de Rap conscient politiquement, il y en a encore en France, prends Keny Arkana, prends Duval MC… Par contre la vraie question, c’est pourquoi on ne les entend pas sur les radios? Je laisse Noam Chomsky y répondre…”

Lorsqu’Akhenaton rencontre Duval Mc pour la 1ère fois, ils échangent sur leurs passion commune pour le film culte “Les 4 saisons d’Espigoule” mais le temps passe vite dans le monde de la musique et au cours de la réalisation d'”Aucun Rappeur” leur projet de morceau en commun à dû être repoussé au prochain album tant l’année 2017 des IAM à été dense pour la tournée des 20 ans de “L’École du Micro d’Argent”.

Catégories
Actus

COP21 – Court bilan vu de l’extérieur

La COP21 est terminée.
Si j’ai bien compris ils vont arrêter, ni les avions, ni les voitures, ni les usines, ni l’agro-industrie… donc les principaux trucs qui augmentent l’effet de serre vont continuer partout, tout le temps, tout les jours…
OK.
‪#‎fucklalogique‬

Private Information

Catégories
Actus Occupy

Rémi Fraisse, un an après

Ce jour là, le 25 octobre 2014, je me souviens, je marchais sur cette étrange sol jonché de souches d’arbres visiblement déchiquetés avec du très gros matériel sur une surface impressionnante, avec aussi pas mal de résidu de “batailles” et une substance répandue partout pour “assécher” le sol pour que l’eau n’y pénètre plus (et oui c’était bien une “zone humide”…), sur une surface grande comme plusieurs stades. Plus loin, à 100 mètres de là, du fight avec les condés, pardon les gendarmes, c’est pas pareil à ce qu’il paraît… En tout cas ça fightait pas mal déjà! On pourrait se demander pourquoi sont-ils venus alors qu’un rassemblement festif de concerts, de conférences, de forums et d’ateliers non-violent était prévu depuis longtemps… Peut-être venaient-il protéger des canalisations en béton entreposés là que personne n’était en mesure de déplacer d’un seul centimètre? Aucune machine à casser, aucun engin de chantier à saboter, tout avait été enlevé avant…mais ils sont venus quand même et ils n’ont pas fait semblant…

la seule photo que j'ai prise sur la ZAD, le 25 octobre, mon grand frère (à gauche) et des amis de Marseille que j'étais étonné de voir à Sivens.
la seule photo que j’ai prise sur la ZAD, le 25 octobre, mon grand frère (à gauche) et des amis de Marseille que j’étais étonné de voir à Sivens.
Il était 16h à peu près, je marchais sur la ZAD avec un de mes grands frère qui habite à Castelnau-Montmiral, des gens me reconnaissent, l’ambiance est joyeuse, ça jongle, ça tchatche, les débats on commencé, plein de monde arrive par vagues, malgré les check-points des flics et les contrôles aux faciès… on croise des amis, on cherche le plateau musique. Moi je devais faire un concert le lendemain, y’avait plein de groupe le samedi et plein d’autre le dimanche, je devais jouer à 21h, j’étais content de pouvoir participer à tout ça et aider la lutte à ma manière, comme je l’avais fait un an auparavant à Notre-Dame des Landes.

Seulement voilà, vers 2H du matin, un gendarme à tué Rémi Fraisse, un jeune gars de 21 ans, botaniste, qui était venu ce week-end pour participer au rassemblement, qui a même passé une partie de la nuit à défendre la ZAD… au péril de sa vie. C’est un coup de fil en fin de matinée de celui qui s’occupait du plateau musique, bénévole lui-aussi comme tout les gens qui avait rendu ces deux belles journées possibles. Journées gâchées, meurtries, blessées et sur la ZAD tombe une nuit froide chargée de questions, après les très éprouvantes manifestations du jour même à Gaillac, ou la police à encore usé de violence, un mouvement pleure un décès, ont le matraque, tout va bien…

Nous marchons avec un ami entre les feux, la réalité de la ZAD ce 26 octobre 2014 au soir : manger, avoir chaud, s’en remettre… autour de la cuisine, un son, une sono branchée et des dizaines de MC qui se succèdent… probablement des gens qui étaient venus, parfois de loin, pour offrir un concert de soutient, pour contribuer, comme les artistes dit “en développement” le font généreusement dans ces évènements, à fédérer les cœurs. Un genre d’open mic forcément gonflé de chagrin et d’envie de prendre du recul… on était tous frustré aussi que tout ait été annulé. Alors j’ai moi aussi pris le micro… un bout de “Bla-Bla Durable”, un bout de “Quand J’entends le mot France” et une impro ou je parle de Rémi, à ce moment là on ne connait pas son nom, on sait juste que le copain qui a perdu la vie s’appelle Rémi.

Catégories
Aucun Rappeur Paroles des morceaux

On a votre C.V

Après avoir maté sur Youtube des types
Qu’escaladent des tours ou font du basejump
Je me suis dit moi aussi j’vais faire un truc loco
Un truc de déglingo j’vais trouver du boulot
J’ai mis les shoes que j’met que pour les enterrements
Mon stick de déo avec encore le prix en franc
Je me suis même rasé avec mon bic jetable
“Celui que t’as depuis 3 ans ?” Ah ouais? possible…
Arrivé dans un bureau un type m’écoute
Je déballe mon truc j’essaie de me vendre
“J’ai l’esprit d’équipe, j’adore la rigueur
Anglais lu, parlé avec the perfect accent”
Bref, je fais le motivé quand le type m’écourte
Et m’escorte subtilement vers la porte
Au revoir merci la sortie c’est par là
On a votre CV on vous rappellera

REFRAIN :
Au revoir merci, la sortie c’est par là, on a votre CV, on vous rappellera

Trois jour après, nouvel entretien
Une boite de consulting manufacturing
Je comprend que le job va être super bien
Emballer heu… pardon faire de l’emballing
Le type a tej un œil avant sur mes réseaux
sociaux Aïaïaie il a senti le dossier
Il a vu qu’j’étais du genre à connaître mes droit
Et voulait surtout pas entendre parler de syndicat
Sur 50 candidats il va pas prendre le risque
Qu’on l’emmerde avec les conventions collectives
Pour qu’on t’embauche faut s’cacher les griffes
C’est le monde du travail faut suivre la file
Mais plus je m’aplatissait comme un hiéroglyphe
Plus je sentais qu’pour lui j’avais pas le profil

REFRAIN

Après quinze tentatives toujours le même refrain
Autant chercher une aiguille dans une miche de pain
On est vraiment dans un délire de mange-merde
Ou juste trouver du taf c’est tarpin hard
Alors moi ce système je l’ai invité chez ouam
Je lui dit faut qu’on parle y’a un truc qui déconne…
C’est quoi qu’tu propose à ces millions de jeunes ?
Ces quoi ce monde du travail en silicone ?
Plus le taf est utile moins tu fais des lovés
Plus le job est beau moins ton salaire l’est
Écoute moi système ça n’a plus de sens les
gens veulent plus d’ces arnaques et d’ces boulots teubé
Il a baissé les yeux je l’ai pris par le bras
Je l’ai ramené vers la porte et je lui ai dit voilà
Écoute, on a ton CV, on te tiens au jus, hein
La sortie, c’est par là…

(Paroles : duvalmc – Musique : duvalmc)

Catégories
Aucun Rappeur Paroles des morceaux

Obsolescence Programmée

La pédale de ma poubelle à lâché On va en
racheter une, ça fait même pas deux ans
Qu’on l’a celle-là on va la tej
Comme une pile usagé
Comme un reste de ptit dej
L’imprimante à Jet d’encre est déjà trop âgée encore
Qu’elle a tenue presque trois ans
La décharge va la manger comme un tajine
Nous on repasse à la caisse comme des clients sages
Mon Jean s’est encore déchiré au genoux
C’est chelou comme y’a tout qu’à trop tôt des trous
On dirait c’est fait exprès j’vais péter un câble
On est des agneaux teubés sapés par des loups
J’veux bien qu’les trucs qu’on use soient pas éternel
Mais faut pas pousser mémé dans les Darty
Changer d’Ordi, de voiture, d’Ampoule de tel
ça va 5 minutes on va pas y passer la vie

REFRAIN :
Obsolescence programmée
T’as tout qu’est pété tôt
T’as tout qu’est pété tôt
Obsolescence programmée
Pour la date de Pinocchio
Demande à Gepetto

Mon casque son est pété je l’ai que depuis un an
C’est Pile le temps de la garantie c’est ouf
Le SAV s’en lave les mains je l’ai dans
L’os comme quand le dealer t’esbroufe
Mais Le pire du pire de l’obsolescence
C’est tout ce que tu topes aux shop de bricolage
Les outils les matériaux c’est pas que t’a pas de chance
C’est que tout est fait pour lâcher après trois usage
C’est cassé faut racheter mais quand t’a pas les ouss’
Tu t’habitue au matos Et aux sapes de cassos
C’est cassé faut racheter c’est des Amadeus
Pour que leur produits tiennent juste pas plus

REFRAIN

L’électro-ménager les trucs pour la maison
Ont une durée de vie fixée par les fabricants
C’est ce qu’on appelle pousser à la consommation
Les conséquences ces types s’en battent les flans
Rien à foutre de la logique rien à foutre du climat
Rien à foutre des collines de déchets au Ghana
Rien à foutre de ce qui nous reste à la fin du mois
Si ton truc est HS et béh t’en rachètera
Mais j’espère qu’un jour sera interdite dans
Tous les pays cette technique de gâchis calculé
Alors on pourra dire que le morceau que t’entend
Était aussi à obsolescence programmée

(Paroles : duvalmc – Musique : duvalmc)

Catégories
Aucun Rappeur Paroles des morceaux

No Lobby

C’est par le lobe de l’oreille qu’on attrape les canailles
C’est par le lobby qu’on attrape l’élu
La Démocratie n’est qu’un hoax en braille
Tant qu’on sépare pas nos lois des lois de la thune
On nous fais voter comme si le peuple décidait
Mais à Washington DC ou pour l’Europe à Bruxelles les
Couloirs sont pleins de ces agents des firmes
Qui tranchent un peu sur tout ce qui va baliser nos vies

REFRAIN :
ça dit NO! NO! NO!NO!NO! LOBBY

Et ça vend du missile ça brevette les semences
Les peuples essuient les plâtres que les lobbys poncent
Ces agences de choc avec les députés trinquent
Fournissent en texte de loi un peu tout l’hémicycle
Les lobbys c’est des Jésus et les élus des apôtres
Leur paroles d’évangiles devient loi un de ces quatre
Alors maintenant on s’attaque à quoi les couz’ ?
On cause encore des causes ou on est prêt à en découdre ?

REFRAIN

Ils placent leurs experts au moindre début de débat
Comme si on faisait construire une prison par Antonio Ferrara
C’est eux les vrais auteurs d’albums que sortent les parlements
Ils devraient toucher de la SACEM sur les textes de loi
Il s’agit pas d’un complot ni du nouvel ordre mondial
Mais c’est fondamentalement injuste et complétement légal
On a dit “No Logo”,”No TAV” ou “No Pasaran”
Venez on met une nouvelle flèche dans la sarbacane

REFRAIN

(Paroles : duvalmc – Musique : MJNichols)

Catégories
Aucun Rappeur Paroles des morceaux

Mentalité d’Iroquois

Quand je prends l’inouï pour monter faire une date à Paname
Je vois des millions d’hectares de champs sans même pas un homme
Des déserts de céréales malades sous assistance chimique
Une façon de gérer l’eau et la vie des sols pathétique
A la vue de ce tableau fade aux couleurs peu singulière
M’est venu une idée qui va surement vous sembler bizarre
Si on invitait des langues et des bras venant d’ailleurs
Et qu’on mettait l’agro-industrie enfin hors d’état de nuire
On a besoin d’épaules, de bras qu’on du temps et qu’en veulent
On a besoin de volontaires pour bâtir un nouveau réel
Le monde de demain ne se ferra certainement pas tout seul
On a besoin de volontaires pour bâtir un nouveau réel

REFRAIN :
On a du coeur ou quoi ? Mentalité d’Iroquoi !
Pour débarbeler les frontières oh cousin on attend quoi ? (X2)

Quand on m’appelle à Vintimmille pour un concert de soutien
A des jeunes gens qu’on a bloqué au mépris de toute morale
De quel droit on leur interdit de traverser les alpes hein?
De quel droit on se garde que pour nous notre protection sociale?
Comme si les migrations humaines n’était pas ancestrale
Que migrer n’était pas inscrit dans nos ADN
Comme si on était proprio de nos villes et de nos campagnes
En vrai on a les clés de rien sauf de notre bétise humaine

REFRAIN

C’est fini maintenant l’époque des traités et des nations
Des frontières tracés de partout par des vendeurs de canon
On veut de la production locale et des régions en transition
On veut de la permaculture et des free-party sans répression
Imagine ces prairies avec des cours d’eau et des berges
Des rives ombragés par des arbres fruitiers sauvages
Des hameaux en paille en terre issue de chantiers solidaires
Une jolie jongleuse qui s’entraine à coté d’un grand chien qui dort
Des villes de squat auto-gérés, de liens, de quartiers populaires
Des banquets pour accueillir qui que soit venant d’ailleurs
Des villages qui retrouvent des baloches et des couleurs
Des tomates gorgées de soleil dans des mandalas de fleurs
You may say I’m a dreamer j’suis full HD utopique
Voilà le tableau que je peint dans mes projections oniriques
Duval MC est un idiot qu’on le fasse taire qu’on le pende
Son tableau idyllique ne sera jamais dans notre monde
Duval MC est un idiot dont les idées se répandent
En bas à gauche du tableau j’entrerais dans la légende

(Paroles : duvalmc – Musique : duvalmc)

Catégories
Aucun Rappeur Paroles des morceaux

Cultivé

J’aime l’odeur des pages
Quand j’ouvre un livre neuf
Je sais que Le Caravage
N’est pas une pièce de boeuf
Le carré blanc sur fond blanc
De Kasimir Malevitch
La Valse d’Eyes Wide Shut
de Dimitri Shostakovich
Ouais je suis cultivé j’vais
Pécho l’diplo de ce pas
J’connais des trucs t’as pas idée
Même les inrocks ils connaissent pas
Ouais je suis cultivé
Dreyer ou Pialat j’ai vu
Ambiance Bahaus danse de Pina
Godard-Delerue

REFRAIN :
Cultivé, cultivé! Et ouais et ouais!

Nusrat Fateh Ali Khan
Bourdieu, Sayad ou Gondry
J’oubli tout dans les Romans
d’Haruki Murakami
Dans les poches 1000 pochons
Je bédave tarpin d’Art
Du Dali j’inhale original
Je pousse et puis Shakespeare
Je taquine en Stanislavsky
Ouais j’aime le jeu d’acteur
De pièces durant 11h et demi
à Scarlett dans Her
Pourquoi devrais-je mitoner ?
Je suis un gars cultivé
Y’a pas avoir honte, la vérité
Depuis 15 ans je n’ai plus la télé

REFRAIN

J’connais ni Cauet ni Hanouna
Ouais j’ai squeezé tout Koh-Lanta
Et Squeezie moi je connais pas
J’préfère Le Fossoyeur ou Chroma
J’part pas en cance-va
Sans un bouquin de socio
Dans les débats ne branchez pas
Père Fouras, maître Capello
Interdit d’avion Duval
Trop de bagages culturel
Zoom un peu sur mes fractales
Et ta soirée mondaine décolle
Moi j’en ai plein les pétales
De la confiture qui colle
Plus t’en a moins tu l’étale
Moi depuis petit j’en picole

( Paroles duvalmc , Musique MJNichols )

Catégories
Aucun Rappeur Paroles des morceaux

Aller en cours encore

C’est l’heure d’entrer en cours encore
J’ai juste pas fait mes devoirs
Ma vie à l’odeur des couloirs
Et la couleur des murs
On a une éval de deux heures
Après on a math et histoire
Je vais dessiner dans les marges
Des losanges vert et noir
Je les entends déjà me dire
Mais qu’est-ce que tu veux faire plus tard
Jamais on me demande
ce que maintenant je veux faire
Chaque jour ressemble à la veille
Je supporte plus mon réveil
Même que souvent le dimanche soir
Bah j’ai envie de mourir
D’avoir cours chaque jour c’est comme
Être un ressort sous cent tonne
Un clou devant une clé Allen
Boire 6 gorgée d’Acétone
Jusqu’à nos adolescences
On ne vit que deux jours semaine
Quand t’as pas de devoir à faire
Les vacances et week-end
Le reste du temps c’est nowhere
Pas de vie pas de choix pas d’air
Sous néon s’niquer le regard
A force de mater l’heure
Je les entends déjà me dire
Mais non l’école c’est super
On y apprend tout plein de choses
Qui serviront plus tard
Le taureau a ses banderilles
Le bulletin à ses commentaires
Dans la cour on joue plus au bille
Les lovés remplace les boulards
On s’rend compte qu’en douze ans on ne sait
Que conjuguer le verbe fuir
Y’a qu’un truc où on est pas mauvais
C’est pour rêver d’ailleurs
Rêver d’être un aigle en suspend
Au dessus des tours et des rues
Portée par l’air et les courant
En partance pour les au-dessus
C’est l’heure d’entrer en cours encore
J’ai juste pas fait mes devoirs
Ma vie à l’odeur des couloirs
Et la couleur des murs

(Paroles : Duval Mc , Musique : Duval Mc)