Politique

Pour que navigue l’Aquarius

Nous étions chaud bouillant, malgré la fraicheur de novembre, au Molotov vendredi soir pour soutenir SOS-Méditerranée et récolter des fonds pour que le bateau Aquarius puisse continuer son activité maritime pour le moins singulière : sauver des vies… L’occasion entre les concerts de Cocoboer, Notre Pain Quotidien, Jo Corbeau, Los Fralibos, Deluxe et Duval Mc, d’entendre des prises de paroles de marin de l’équipage. Des récits touchant qui nous font sentir d’un peu plus près l’urgence et l’importance de la cause.

Jo Corbeau et Duval Mc

Jo Corbeau et Duval Mc


Pour ma part c’était aussi l’occasion de partager à nouveau une scène avec monsieur Jo Corbeau dont le mahabaratin envoute Marseille depuis de longues années. Jo, moi je l’appelle le cheikh, c’est lui qui a importé le Raggamuffin à Marseille, rien que ça! alors respect!
L’occasion aussi de rencontrer et d’entendre le groove énorme du groupe Deluxe qui a été bien généreux d’offrir sa notoriété à l’évènement, Los Fralibos, dont j’avais déjà croisé la route, et l’originalité de la formation Cocoboer.


Élection présidentielles, on perd à tout les coups…

urnes-transparentes-25-x-25-x-25-cm-390099

Le jour des élections c’est pour moi le jour le moins important de l’année, au niveau politique. Les 364 autres journées sont beaucoup plus décisives en termes de choix, de partage de connaissances, d’implication et de décisions de changements.

Aux éléctions présidentielles, on perd à tout les coups, même quand on se prend au jeu…

La quasi totalité des candidats étant nationalistes, j’ai été obligé de voter pour l’un d’entre eux… avec l’infime espoir que peut-être cette fois y’avait un coup à jouer, alors, pour quand même mettre un bulletin dans l’urne, j’ai du m’asseoir sur plein de trucs qui me gênait dans la candidature de ce tribun Jules Ferryste… ancien du PS, négationniste de l’implication française dans le génocide des Tutsis du Rwanda et qui distribue des drapeaux BBR à ces meeting et qui est censé représenté la gauche…

Comme j’ai essayé de l’expliquer dans cette vidéo :
ce long délire médiatique prétendument démocratique appelé “élection présidentielles” relève bien plus du concours, du jeu télévisé, de la télé-réalité ou du télé-crochet façon “The Voice” que d’une quelconque démarche politique de réforme de la société dans laquelle nous vivons tous, nous êtres vivants humains et non-humains sur cette planète dont les frontières ne s’arrêtent ni à Calais, ni à Vintimille…

Moi je pense toujours qu’il faudrait vite arrêter les frais et démanteler cet État qui fait encore beaucoup de tort à notre vaisseau-Terre, le monde en a assez du bleu-blanc rouge… il faut tourner la page et rincer le pinceau (tient ça me rappelle quelque chose ça… ). Il faudrait lancer une énorme mouvement d’ouverture des frontière et de relance de l’immigration car on a jamais autant fait de problèmes aux gens voulant venir par chez nous, l’immigration est une chance, la plus grande chance que l’on puisse avoir à ce jour (et on a en plus une personne qui prétend le contraire au second tour des élections!).
Les résultats des élections sont à l’image de cet Etat, de son éducation, de ses valeurs : capitalisme et fascisme.

Voilà, après c’est pas la peine de se vénère non plus, il fait beau dehors 🙂


La Table Ronde « Musique Libre, Téléchargement et Droit d’Auteur : les nouveaux contours de la musique »

J’ai eu l’honneur d’être invité à donner mon avis sur les questions de droit d’auteur et de numérique. Vous pouvez écouter la conférence ou lire la retranscription ici (en cliquant sur l’image par exemple) :


J’aurais pas dû écouter France Inter

J’aurais pas dû, je sais, mais vers 7h45 ce matin j’ai entendu à la radio un discours extrême, vraiment extrême… Pas d’extrême droite (comme on en entend souvent) encore moins d’extrême gauche (c’est plus rare) un discours extrêmement du coté de la domination économique actuelle. Un discours pro-délocalisation, un discours pro-patron, pro-précarité… Une façon de présenter les choses d’une telle partialité que j’aurais pu vomir le petit-dèj si j’en avais pris un… Le gars, je sais pas qui c’est, je crois que je préfère pas savoir, ça doit être un genre de Christophe Barbier ou un “expert” dans le genre comme ils en fabriquent à la chaîne et dont le temps d’audience ne se compte pas par minute d’antenne tous les 3 mois, mais par heures entières quotidiennes.

Le topo commence fort, d’entrée il parle des “violences” à Air France, vous avez bien compris dans quel sens, ils sous-entend de manière explicite que c’est les salariées en colères, eux-mêmes, qui ont produit ce qui “fait” l’actualité, ça n’a jamais été les 2900 licenciements le cœur du sujet. France Air France
Il fait ensuite péter tous les compteurs d’arrogance avec un discours sur les “deux gauches” une gauche qui à l’habitude de faire des compromis et une gauche de tradition “violente”… se contredisant quelques minutes après en parlant d’une gauche qui aurait la tradition de respecter les patrons… et qui serait donc “trahie”, une gauche qu’il tient pour responsable des délocalisations parce qu’elle refuse sans cesse qu’on “assouplisse” le droit du travail…
Stop, je vais pas vous infliger plus ici ce que j’aurais pas dû écouter déjà au départ…

En 2010 sur un festival, j’ai rencontré un ancien syndicaliste au chômage qu’était entrain d’essayer de devenir comédien. Un gars qui venait de passer sur toutes les télés et qui comprenais pas encore bien tout ce qui lui arrivait. Un type super sympa, devenu brusquement connu partout en France comme un ouvrier pratiquant la désobéissance civile et saccageant les préfectures pour alerter les dirigeants sur la situation dramatiques causé par ces entreprises et leurs pratiques desastreuses. Ce gars, ce pote qui me raconte parfois les drames humains qu’il a pu voir autour de lui depuis, je l’ai trouvé bien courageux d’aller au grand journal avant-hier pour parler du sort de millions d’ouvriers à qui on arrache un peu plus que la chemises en pratiquant le dumping social gé-né-ra-li-sé. En France, comme partout les gens n’ont plus aucun contrôle sur leur métiers, les syndicats hurlent dans le vent, les grosses boîtes ferment les unes après les autres pour s’installer quelques années dans un pays où ils auront le droit de payer les gens encore moins cher… avant de délocaliser à nouveau pour de nouveaux terrains encore plus propices au saccage écologique et au semi-esclavage.

Que la classe ouvrière soit mondiale, régionale ou locale, l’œuvre des puissants est toujours de casser l’unit, le regroupé, le révolté. La voix des puissants est souvent stratégique, se revendiquant de la démocratie, du débat, mais… ce n’était même pas ça ce matin. Ce matin on a pû entendre un vrai extrémisme, une injonction à se soumettre à l’ordre actuel. Une mise-à-pied, une convocation dans le bureau du directeur du pauvre petit auditeur lambda qui aurait eu une étincelle de joie en voyant une bordille torse-poil filer dans son jet privé. En langage policier on appelle ça une “dernière sommation”… on vous aura prévenu, la prochaine ils hésiteront pas à tirer dans le tas, pour venger tous ces beaux habits déchirés.

Allez, pour la peine vous me copierez 200 fois “Je ne dois pas toucher à la chemise de mon patron”.


Digne et Debout – Rwanda 20 ans après à Marseille.

20 ans après le pire printemps de l’histoire humaine, celui de 1994, des gens se sont mis debouts et l’ont revendiqué. Dans de nombreuses grandes villes, sur tous les continents des gens ont organisé des évènement commémoratifs en hommage aux victimes du génocide des Tutsis du Rwanda. A Marseille cette année de mémoire s’est clôturée dans la salle associative Dar Lamifa ce samedi. Je n’ai pas de mot pour vous dire, d’une part ma fierté d’avoir participé à l’organisation et à la programmation de cet évènement, d’autre part mon bonheur de voir tant de gens au rendez-vous alors même que nous vivons dans un État qui a permis à cet invraisemblable massacre d’avoir lieu.

DarLamifa-Rwanda-20ans-GaelFaye-Duvalmc

Il y aura donc eu 10 évènements cette année à Marseille et les gens se sont montrés présents à chaque fois, ce qui est le signe que des choses se passent dans l’opinion publique, enfin, par rapport à ce pan occulté, inavouable, inconcevable, de l’histoire de la diplomatie française et de l’histoire de l’humanité.

Merci infiniment à Laure de Vulpian, Vénuste Kayimahé, François Graner, Ignace Fabiani, Claire-emmanuelle et Antoine, Apkass, Dar Lamifa, L’Equitable-Café, la Librairie Transit, Survie, la MMDH, le MRAP, Radio Galère, Radio Zinzine, la LDH, la Jeunesse Arménienne de France, le journal La Marseillaise et surtout merci à la plume et à la classe internationale galactique d’Edgar Sekloka et Gaël Faye qui, porté par Samuel Kamanzi nous ont permis d’être DIGNE ET DEBOUT.


La croix ZAD des Albigeois

La “croisade des Albigeois” était en fait une croisade politique, et d’une certaine manière colonialiste, contre les “Albigeois”, ou encore les “Cathares” tels que leurs bourreaux ont essayés de les nommer après coup. En réalité c’est une civilisation pluriséculaire que la couronne de France, associé avec l’église de Rome sont venue éradiquer par la violence, au début du 13ème siècle. N4T_3980

Bon après cette brève introduction historico-subversive, laissez moi vous présenter la croix-ZAD des Albigeois (putain je devrais bosser à Libé moi…) de 2014. Ici, pas question de faire un siège de 9 mois dans un château accroché tout en haut d’une falaise ariégeoise, mais d’investir une forêt menacée par les forces occultes des GPI (les Grands Projets Inutiles) souhaitant faire la part belle à l’agriculture industrielle en construisant un barrage à 8 millions d’euros (publiques bien sûr). Une authentique ZAD s’est donc formé là-bas depuis un an, une “Zone à Défendre”, un endroit où tout est possible, où on occupe le terrain, où on fait de l’auto-construction, des cabanes, ou on s’accroche aux arbres, où on repousse les incursions des CRS, où on sème, où on récolte, où la désobéissance civile permet de revendiquer un véritable projet de société : la transition énergétique, la décroissance, la permaculture, le respect de l’environnement… et aussi un peu la démocratie car si y’en a bien une qu’on oublie dans presque tous les GPI, c’est elle. N4T_3997

N4T_4002

N4T_4009

 

 

 

 

 

Après avoir pris le mic dans les bocages de NDDL on m’a demandé un freestyle de soutient, ce qui tombait plutôt bien car je crois vraiment au modèle des ZAD organisées pour obtenir quelques victoires précieuses contre les bétonneurs et jeter les bases d’un soulèvement plus conséquent à l’échelle mondiale. (d’ailleurs la place Tahir c’était une ZAD aussi, non?) et en plus, ayant quelques aïeux au cimetière d’Albi, je suis un peu attaché à la région.

Alors voilà, c’est pas grand chose mais c’est ma contribution pour souhaiter un bon courage à ceux qui sont au charbon et qui se mange des coups de matraques, des flash-ball et tout et tout… Si ça peut en motiver 2 ou 3 à poser leur camtar ou leur tente au sud de Castelnau-de-Montmiral et de grossir les rang des désobéissants c’est cool!

Un grand merci à N.HAYLES pour les photos.

N4T_4010

N4T_4113

N4T_4115


RWANDA 1994-2014 à Marseille

20 ans après le génocide des Tutsis :
Comprendre une histoire franco-rwandaise
rwanda-20ans-marseille

Programme des événements à Marseille (suite…)


Les chiffres du chômage

chomage-arnaque-mot

A l’heure ou tombe avec fracas les chiffres du chomâge, je me dit que ce mot « chômage » est vraiment bien classé dans le top des « mots-arnaques » du capitalisme, et il sert encore!

J’en ferais bien un morceau de ce p***** de mot tout pourri…

En effet qu’est-ce qui est plus important finalement? manger des choses saines à sa faim et entouré des gens qu’on aime ou avoir un « emploi »?

Avoir un un toit, un lit et du chauffage ou avoir un « emploi »?

Vous me direz « mais comment obtenir ça sans emploi »?

C’est vrai qu’en l’état actuel des choses, tout coûte tellement cher qu’avoir un revenu est indispensable pour vivre, mais cela nous ferait presque oublier justement cet état de fait scandaleux: le prix des maisons, l’impossibilité administrative juridique et financière d’exploiter une terre ou de construire sa propre maison. Tout est bloqué, tout est privatisé et un être humain qui arrive au monde dans ce pays est obligé de se rendre compétent pour un emploi qui va lui permettre d’avoir un salaire qui lui permettra d’obtenir ce qu’il n’a pas le droit de mettre en place par ses propres moyens.

Tout est présenté comme si l’emploi était le passage obligé pour obtenir ce dont aucun être humain ne devrait être privé: un petit bout de terre et le droit de se faire un toit.

Leur organisation prive les gens d’accès à la terre: Les gens ont été dépossédés de la possibilité de produire leur propre nourriture; les gens ont été dépossédés de possibilité de se construire un logement ou d’en investir un existant.

Le chômage est aussi un concept de propagande qui sert à pousser les gens vers le premier travail venu et nous oblige à accepter de faire des choses absurdes.
Bon ça va mieux en le disant, je vous tient au courant si j’arrive à rebalancer ça dans des lyrics de rap.


Pas bonne année ;)

dali_girafe_flammes_vitraux_prdJe vais pas vous souhaiter bonne année car ici à Marseille nous avons la même unilatérale menace de bétonneur qu’à NDDL, je veux parler de Vinci et des autres qui s’acharnent à remplacer des marchés par des parking, à faire un monde sans les gens, sans leur façon de vivre façonné au fil des âges… Et oui dans quelques jours va s’ouvrir un gros festival de culture hors-sol qu’ils ont nommé « Capitale européenne de la Culture » et je vous garanti que dégun à vu le moindre euro arriver dans le milieu culturel marseillais, AU CONTRAIRE même ceux qui ont joué la carte de la collaboration (on leur en veut pas, l’espoir de manger étant de + en + rare dans le secteur artistique…)
Sans parler des gens qui n’ont même pas eu de réponses pour leurs projets déposés il y a 3 ans et de la plupart des assos qui ont perdues des subventions à cause de MP13…

Alors c’est avec plaisir que je ne vous souhaite pas une bonne année 2013 mais une excellent année 2014, un peu en avance, à vous et à vos familles…


Do NOT follow this link or you will be banned from the site!