Élection présidentielles, on perd à tout les coups…

urnes-transparentes-25-x-25-x-25-cm-390099

Le jour des élections c’est pour moi le jour le moins important de l’année, au niveau politique. Les 364 autres journées sont beaucoup plus décisives en termes de choix, de partage de connaissances, d’implication et de décisions de changements.

Aux éléctions présidentielles, on perd à tout les coups, même quand on se prend au jeu…

La quasi totalité des candidats étant nationalistes, j’ai été obligé de voter pour l’un d’entre eux… avec l’infime espoir que peut-être cette fois y’avait un coup à jouer, alors, pour quand même mettre un bulletin dans l’urne, j’ai du m’asseoir sur plein de trucs qui me gênait dans la candidature de ce tribun Jules Ferryste… ancien du PS, négationniste de l’implication française dans le génocide des Tutsis du Rwanda et qui distribue des drapeaux BBR à ces meeting et qui est censé représenté la gauche…

Comme j’ai essayé de l’expliquer dans cette vidéo :
ce long délire médiatique prétendument démocratique appelé « élection présidentielles » relève bien plus du concours, du jeu télévisé, de la télé-réalité ou du télé-crochet façon « The Voice » que d’une quelconque démarche politique de réforme de la société dans laquelle nous vivons tous, nous êtres vivants humains et non-humains sur cette planète dont les frontières ne s’arrêtent ni à Calais, ni à Vintimille…

Moi je pense toujours qu’il faudrait vite arrêter les frais et démanteler cet État qui fait encore beaucoup de tort à notre vaisseau-Terre, le monde en a assez du bleu-blanc rouge… il faut tourner la page et rincer le pinceau (tient ça me rappelle quelque chose ça… ). Il faudrait lancer une énorme mouvement d’ouverture des frontière et de relance de l’immigration car on a jamais autant fait de problèmes aux gens voulant venir par chez nous, l’immigration est une chance, la plus grande chance que l’on puisse avoir à ce jour (et on a en plus une personne qui prétend le contraire au second tour des élections!).
Les résultats des élections sont à l’image de cet Etat, de son éducation, de ses valeurs : capitalisme et fascisme.

Voilà, après c’est pas la peine de se vénère non plus, il fait beau dehors :)

No comments yet.

Leave a Reply

Spam Protection by WP-SpamFree