Quand je prends l’inouï pour monter faire une date à Paname
Je vois des millions d’hectares de champs sans même pas un homme
Des déserts de céréales malades sous assistance chimique
Une façon de gérer l’eau et la vie des sols pathétique
A la vue de ce tableau fade aux couleurs peu singulière
M’est venu une idée qui va surement vous sembler bizarre
Si on invitait des langues et des bras venant d’ailleurs
Et qu’on mettait l’agro-industrie enfin hors d’état de nuire
On a besoin d’épaules, de bras qu’on du temps et qu’en veulent
On a besoin de volontaires pour bâtir un nouveau réel
Le monde de demain ne se ferra certainement pas tout seul
On a besoin de volontaires pour bâtir un nouveau réel

REFRAIN :
On a du coeur ou quoi ? Mentalité d’Iroquoi !
Pour débarbeler les frontières oh cousin on attend quoi ? (X2)

Quand on m’appelle à Vintimmille pour un concert de soutien
A des jeunes gens qu’on a bloqué au mépris de toute morale
De quel droit on leur interdit de traverser les alpes hein?
De quel droit on se garde que pour nous notre protection sociale?
Comme si les migrations humaines n’était pas ancestrale
Que migrer n’était pas inscrit dans nos ADN
Comme si on était proprio de nos villes et de nos campagnes
En vrai on a les clés de rien sauf de notre bétise humaine

REFRAIN

C’est fini maintenant l’époque des traités et des nations
Des frontières tracés de partout par des vendeurs de canon
On veut de la production locale et des régions en transition
On veut de la permaculture et des free-party sans répression
Imagine ces prairies avec des cours d’eau et des berges
Des rives ombragés par des arbres fruitiers sauvages
Des hameaux en paille en terre issue de chantiers solidaires
Une jolie jongleuse qui s’entraine à coté d’un grand chien qui dort
Des villes de squat auto-gérés, de liens, de quartiers populaires
Des banquets pour accueillir qui que soit venant d’ailleurs
Des villages qui retrouvent des baloches et des couleurs
Des tomates gorgées de soleil dans des mandalas de fleurs
You may say I’m a dreamer j’suis full HD utopique
Voilà le tableau que je peint dans mes projections oniriques
Duval MC est un idiot qu’on le fasse taire qu’on le pende
Son tableau idyllique ne sera jamais dans notre monde
Duval MC est un idiot dont les idées se répandent
En bas à gauche du tableau j’entrerais dans la légende

(Paroles : duvalmc – Musique : duvalmc)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spam Protection by WP-SpamFree